Claude Feuerstein

Claude Feuerstein Président de la Fondation NPPLC, Directeur du centre de recherche de l'Institut des Neurosciences de Grenoble.

voir l'interview

 

Jean Bertolino

Jean Bertolino Vice-Président de la Fondation NPPLC, journaliste, grand reporter, rédacteur en chef, producteur, écrivain.

voir l'interview

 

Philippe Bullet

Philippe Bullet Ph.D, directeur opérationnel GIP Plateforme BioPARK et directeur scientifique de UMR UJF CNRS.
 

voir l'interview

 

Accueil > Fondation > Les programmes

Des nécessités et une vocation

Dans un contexte d'évolution rapide de la recherche et d'une nécessaire sensibilisation du grand public, la création d'une fondation s'impose d'elle-même. En tant qu'organisme destiné à faire le lien entre la population et le monde de la recherche scientifique, la Fondation NPPLC se dote des moyens suffisants pour toucher le cœur du public, celui des sociétés et des institutionnels, et en fait bénéficier la recherche pour le plus grand bien des patients qui sont et seront atteints par cette maladie.

Le programme de la fondation

Des projets de recherche innovants

La Fondation a pour vocation de favoriser des rencontres et des échanges entre personnes et organisations ayant été, à différents niveaux et dans divers pays, acteurs de cette recherche et qui souvent le sont encore par leur implication dans les enjeux du siècle nouveau. Elle facilitera l'induction de nouveaux projets de recherche innovants, menés par des équipes performantes qui ne travaillaient pas d'emblée sur ce type de problématique, et contribuera à orienter leurs travaux et leur expertise scientifique de toute nature vers la recherche sur la maladie d'Alzheimer et les maladies qui lui sont apparentées.

Originaux et audacieux

C'est précisément à un développement original et audacieux, susceptible d'ouvrir des pistes de travail inattendues pour lutter contre ces maladies lourdement invalidantes, que veut contribuer la création de la Fondation NPPLC. Elle s'assigne pour objectif l'essor d'un travail rigoureux d'intelligence sur les mutations de notre époque et les mobilisations citoyennes pour le progrès humain qu'elles peuvent susciter.

Elle se fixe pour mission de contribuer au développement :

  • Des échanges et rencontres, en Suisse, entre les personnes et les instituts de recherche fondamentale de dimension internationale.
  • Du financement de la recherche fondamentale sur la maladie d'Alzheimer et les MAMA en général, afin de permettre l'accroissement de son action à tous les niveaux de la société.
  • Des échanges, au niveau mondial, susceptibles d'aider l'action des personnes, des sociétés, des institutions et du monde de la recherche qui inscrivent leur réflexion et leur engagement dans la perspective de vaincre la maladie d'Alzheimer et les MAMA.